ImageSingulières 2018

vu par les étudiants d'ESJ PRO Montpellier

[VIDÉO] Meyer et Loïc Bonnaure, portrait(s) croisé(s)

Ils ne s’étaient jamais croisés jusque-là. Exposés l’un en face de l’autre lors de cette 10ème édition d’ImageSingulières, Meyer et Loïc Bonnaure se livrent sur leur conception de l’image et leurs choix photographiques.

« Je connaissais Meyer de nom mais je découvre son travail sur le festival. J’apprécie beaucoup sa série sur les raves ». Lorsque qu’on demande à Loïc Bonnaure ce qu’il pense de l’oeuvre de Meyer, le Toulousain ne tarit pas d’éloges sur son aîné. Avant que ce dernier ne lui emboîte le pas : « Le portrait est un exercice très difficile, le photographe doit s’effacer et Loïc a très bien réussi cela. C’est une très belle série. » La suite de l’interview entre les deux Français en vidéo …

.

A lire aussi, les portraits des deux photographes …
« Meyer : quand vient la lune, le loup est de sortie »
« Loïc Bonnaure, portraitiste : Les visages et les regards m’intéressent »

VICTOR TILLET, ROBIN SERRADEIL et JEAN-ADRIEN TRUCHASSOU

 

 

(Visited 6 times, 1 visits today)

Next Post

Previous Post

© 2018 ImageSingulières 2018